À propos

a-propos-remeterrePendant des années, j’ai été une fervente adepte des cosmétiques conventionnels. En effet, j’étais suffisamment crédule pour croire au produit miracle, je m’achetais les derniers soins « brevetés » et même des crèmes anti-rides alors que je n’avais pas 30 ans… Depuis mon adolescence, mes amies enviaient ma peau car j’ai été épargnée par les boutons et je n’avais aucun souci particulier. Alors pourquoi consommais-je autant de cosmétiques ? Par mimétisme je pense. Je voyais ma mère et les femmes de mon entourage le faire alors j’ai suivi le mouvement. Aussi, j’espérais réellement que ces soins m’aideraient à ralentir les effets du vieillissement. Comment en suis-je venue à créer un blog dédié aux problèmes de peaux et remèdes naturels ? Je vous raconte cela en 7 étapes :

 

1) Premiers problèmes de peaux à 28 ans !

 

À force de m’être faite berner par les publicités et les belles promesses des grandes marques de cosmétiques, j’ai fini par y laisser ma belle peau ! Vers l’âge de 28 ans, mes rougeurs sur les joues qui jusqu’ici me donnaient bonnes mines se sont accentuées et j’ai commencé à avoir de l’acné rosacée.

Pour avoir une belle peau, il faut commencer par avoir une alimentation équilibrée et à s’hydrater suffisamment, chose que je respectais. Les personnes à la peau claire ont naturellement tendance à avoir une peau plus fragile. Ayant moi-même une peau claire qui était devenue réactive, je mettais donc cela sur le dos de mon type de peau.

Toutefois, à force de discussion avec mon entourage, j’ai découvert que plusieurs d’entre eux qui avaient la peau mate avaient également une peau intolérante, réactive et cela a éveillé ma curiosité : si cela n’était pas une fatalité mais plutôt l’environnement, l’alimentation ou l’utilisation de certains cosmétiques ?

 

2) Enquête pour trouver le ou les coupables de nos problèmes de peaux !

 

J’ai tout d’abord cherché à comprendre si nous consommions des produits similaires – alimentation, cosmétiques… J’ai très vite écarté un problème d’environnement. En effet, nous ne vivions et n’étions pas tous nés dans la même région.  Au niveau de l’alimentation, idem, nous avions des habitudes alimentaires différentes mais globalement plutôt équilibrée. En revanche, femmes et hommes nous utilisions tous des cosmétiques dont un ou plusieurs composants étaient similaires. J’ai donc cherché en ce sens.

C’est ainsi que j’ai appris à déchiffrer des étiquettes et à fabriquer mes propres cosmétiques à base d’ingrédients naturels. Par la suite, j’ai suivi une formation en dermo-cosmétique naturelle tant ce sujet me passionnait.

 

3) Résultat

 

Par chance, j’ai traité mes problèmes de peaux à temps et ils ont disparus. Souffrant de couperose, je suis honnête en vous disant que cela ne guérira jamais complètement d’autant qu’avant de passer aux cosmétiques naturels, j’ai bien fragilisé ma peau. Toutefois, je peux de nouveau sortir sans devoir cacher mes rougeurs sous du fond de teint, je n’ai plus cette sensation de tiraillement ni de boutons de rosacée. C’est une grande victoire !

Entre temps, mon entourage qui m’avait fait part de plusieurs problèmes de peaux a accepté de tester mes préparations et très vite, nous avons constatés des résultats positifs.  Mon neveu par exemple, avait tout le temps des problèmes de boutons aux fesses. Grâce à un simple liniment oléo-calcaire fait maison, ce problème a disparu.

Après avoir utilisé des cosmétiques conventionnels durant des années, il est parfois compliqué d’en changer. Moi-même, j’ai dans un premier temps eu la peau qui pelait car c’était le temps qu’elle s’y habitue et se débarrasse de tous ces produits issus de la pétrochimie que je m’étalais chaque jour depuis des années sur le visage et le corps. La transition a été un peu difficile mais cela en valait la peine.

 4) Lancement de mon activité

à propos

 

Ma chère maman, en voyant les résultats bluffant de plusieurs remèdes que j’avais concoctés aux autres membres de ma famille m’a soumis l’idée de lancer ma gamme de cosmétiques naturels. L’idée m’a immédiatement séduite pour de nombreuses raisons dont voici les principales :

  • je suis passionnée par le pouvoir des plantes depuis ma plus tendre enfance,
  • depuis de nombreuses années je pratique l’aromathérapie et la phytothérapie,
  • l’environnement et la santé font partie de mes préoccupations. Proposer des soins naturels serait meilleur pour la planète en plus d’être bon pour la santé des consommateurs,
  • pouvoir aider des gens à traiter leurs problèmes de peaux et les aider à se sentir mieux serait une grande fierté pour moi.

Une longue année s’est écoulée avant que je ne me décide à sauter le pas et il a fallu deux années supplémentaires pour mettre en place mon projet. Ces deux dernières années m’ont permises de développer davantage mes connaissances et de prendre le temps de tester mes formules.

C’est ainsi que depuis novembre 2017, les premiers cosmétiques RemèTerre sont disponibles sur notre e-boutique www.remeterre.com

 

5) Pourquoi ce nom ?

 

Il s’agit d’un clin d’oeil à mon nom de famille. D’après les recherches effectuées par ma famille et moi-même, nous portons ce nom car nos ancêtres soignaient les villageois grâce à des remèdes issus de la terre. Ainsi, plusieurs sources disent que notre nom qui à la base était un surnom, signifiait « rebouteux », « remède de la terre »… Après de longues hésitations et d’autres idées de nom, j’ai finalement retenu celui-ci qui sonnait comme une évidence puisqu’il contient le préfixe du mot « Remède » et le suffixe « Terre ». De plus, je tenais à m’adresser à la famille ; quoi de mieux pour cela que de rendre hommage à la mienne ?

 

6) Simplicité

 

Les produits que nous proposons ont été testés et étudiés pour traiter et prendre soin de la peau de chacun grâce à des ingrédients naturels.  En effet, après avoir étudié avec minutie les compositions des cosmétiques conventionnels – y compris ceux vendus pour les tout petits – j’ai très vite compris qu’il était urgent de proposer une alternative simple et naturelle pour toute la famille à commencer par les bébés dont la peau est fine et fragile. C’est pourquoi, nous proposons un savon doux, saponifié à froid, sans parfums et sans huiles essentielles ainsi qu’un liniment oléo-calcaire qui convient à la fois pour nettoyer la peau des enfants mais aussi pour se démaquiller.

 

7) Le Blog RemèTerre avec des astuces, conseils et remèdes naturels !

 

Bienvenue sur le blog RemèTerre dédié au bien-être au naturel pour toute la famille mais surtout à la bonne santé de la peau. Pour cela, je consacrerai de nombreux articles pour vous aider à comprendre l’origine des problèmes de peau et vous livrerez des astuces pour avoir une belle peau – pensez également à télécharger mon guide gratuit pour mieux comprendre les cosmétiques. Vous pourrez laisser des commentaires en bas de chaque article pour donner votre avis, parler de votre expérience, partager des astuces ou même faire part de vos suggestions pour améliorer mon blog ! Pensez également à :

  • vous abonner à notre page facebook,
  • nous suivre sur instagram ou twitter,
  • vous inscrire à notre chaîne youtube,
  • télécharger notre guide gratuitafin de comprendre la composition des cosmétiques – et vous inscrire à notre newsletter mensuelle en remplissant le formulaire, ci-dessous :

[wysija_form id= »2″]

 

Si vous avez des questions, vous pouvez les poser à travers les commentaires !

 

Je vous souhaite une agréable lecture et à bientôt !

 

Virginie

 

[wysija_form id= »2″]