Comment éviter ou soulager les piqûres de moustiques ?

comment-eviter-ou-soulager-les-piqures-de-moustiques

S’il y a bien une chose qui rapproche tous les humains sur terre – Vegan compris – c’est la haine du moustique. En effet, au-delà du fait que chaque année les piqûres de moustiques sont responsables d’en moyenne 750 000 décès par an à travers le monde, cet insecte est également synonyme de nuits blanches, d’allergies et de peau qui gratte. Pourquoi certaines personnes attirent plus les moustiques que d’autres ? Quels gestes du quotidien permettent de les éloigner ? Quelles sont les solutions pour prévenir les piqûres de moustiques ? Quels sont les remèdes pour soulager les piqûres de moustiques ? Après avoir répondu à toutes ces questions, je terminerai par une anecdote.

Pourquoi certaines personnes attirent plus les moustiques que d’autres ?

 

pourquoi-les-moustiques-piquent

Les scientifiques ne sont pas sûrs de ce qui rend certaines personnes plus attrayantes que d’autres pour les moustiques. Néanmoins, ils ont remarqué que les moustiques sont attirés par les personnes qui produisent de grandes quantités de dioxyde de carbone et de chaleur. Ils préfèrent également l’odeur du cholestérol, de la sueur et de nombreux parfums.

Une étude menée sur 13 volontaires – 12 hommes et une femme – a permis de démontrer que les personnes qui consomment de l’alcool augmentent les risques de se faire piquer par les moustiques. (1)

Aussi, une autre étude menée en 2004 avec des moustiques tigres indique qu’ils sont plus attirés par les personnes du groupe sanguin 0. Dans l’ordre, ils sont généralement attirés par les groupes O> B> AB> A.(2)

Bon à savoir : Les moustiques peuvent détecter les émanations de dioxyde de carbone du souffle humain à plusieurs centaines de mètres. À moins de 30 mètres, ils peuvent sentir les odeurs provenant de notre peau.

 

Quels gestes du quotidien permettent d’éloigner les moustiques ?

eloigner-les-moustiques

Il est important de noter que certains réflexes simples permettent d’éloigner les moustiques, à savoir :

1. Ne pas porter de parfum sauf si vous voulez racoler les moustiques. Bien que les raisons ne soient pas clairement définies à ce jour, les moustiques semblent attirés par certains parfums utilisés dans les cosmétiques (shampoing, parfum, gel douche…). Par conséquent, mieux vaut s’en passer pendant un temps. Comment ? En privilégiant les produits sans parfum ou à base d’huiles essentielles répulsives.

2. Porter des vêtements clairs et amples recouvrant la peau au maximum. En effet, comme évoqué précédemment, les moustiques choisissent leurs proies en fonction de la chaleur qu’elles dégagent. Les couleurs foncées absorbent plus de chaleur augmentant ainsi la température du corps. Résultat ? Vous devenez la proie idéale. Autre aimant à moustiques : les couleurs vives. Pourquoi ? Car les moustiques ont des yeux photosensibles qui détectent les couleurs vives. La solution ? Porter des vêtements clairs et amples afin de produire moins de chaleur mais aussi de compliquer l’accès à votre peau. Ainsi, vous échapperez probablement aux moustiques qui préféreront s’attaquer à d’autres proies plus faciles.

3. Ne pas ouvrir la fenêtre en soirée car la chaleur que vous dégagez va les attirer.

4. Éviter de laisser de l’eau stagnante dans votre jardin. Les moustiques y pondent leurs œufs et risquent alors de vous envahir. Surtout, sachez que la plupart des moustiques se nourrissent à quelques centaines de mètres de l’endroit où ils sont nés. C’est pourquoi, pour être tranquille, mieux vaut veiller à limiter le risque de reproduction dans votre jardin.

5. Prévoir une moustiquaire autour de votre lit. En plus de vous protéger des moustiques, elle vous protégera des autres insectes également.

Ces gestes vous permettront d’éloigner de nombreux moustiques. Si malgré cela, certains continuent de vous embêter, il faudra passer au plan B, à savoir, les huiles végétales, les huiles essentielles et/ou un traitement homéopathique en préventif.

À retenir :

Les espèces de moustiques les plus répandues se nourrissent la plupart du temps à l’aube et au crépuscule. En règle générale, ils continueront à se nourrir deux à trois heures après la tombée de la nuit. Par conséquent, si vous craignez les attaques de moustiques, l’idéal sera d’éviter d’aller à l’extérieur pendant ces périodes. Cependant, il faut savoir que les espèces de moustiques les plus agressives se nourrissent également durant la journée.

Quelles sont les solutions pour prévenir les piqûres de moustiques ?

 

On ne le répètera jamais assez, la nature est bien faite. Pour preuve ? Certaines plantes produisent des défenses contre les attaques d’insectes. C’est ainsi que nous retrouvons ces vertus dans certaines huiles végétales et huiles essentielles.

Les huiles végétales

huile-de-neem-moustique

Les huiles végétales qui permettent d’éloigner les moustiques sont :

  • L’huile végétale de neem : attention, son odeur est très forte, je vous conseille de la diluer avec une autre huile végétale telle que l’huile de pépin de raisin, de macadamia, de noisette ou encore de noix de coco. Une étude menée en Inde a révélée que le fait d’ajouter 2% d’huile de neem dans de l’huile de noix de coco avait suffi à assurer une protection efficace contre les piqûres de moustiques pendant 12 heures.
  • L’huile d’andiroba : l’Andiroba est un arbre de la même famille que le Neem. De nombreuses études révèlent que cette huile possède une très forte capacité de répulsion des insectes et parasites.

Comment utiliser les huiles ? En application sur la peau en y ajoutant des huiles essentielles pour plus d’efficacité – voir formule.

Rappel important : par mesure de précaution, ne pas utiliser les huiles essentielles chez la femme enceinte ou allaitante ni sur les enfants. Enfin, il est important de toujours faire un test dans le pli du coude afin de s’assurer que vous n’êtes pas allergiques aux huiles essentielles.

Si vous souhaitez de l’huile de coco, sachez que nous en proposons sur notre e-boutique.

Les huiles essentielles

huile-essentielle-moustique

Les huiles essentielles à avoir pour se prémunir des attaques de moustiques sont :

  • le géranium rosat (Pelargonium graveolens),
  • la citronnelle (Cymbopogon winterianus oil),
  • L’eucalyptus citronnée (Eucalyptus citriodora).

Comment les utiliser ?

  • En application sur la peau – à diluer dans de l’huile végétale. Pour plus de précisions, je vous invite à consulter la formule de Daniel Pénoël et Pierre Franchomme.
  • En diffusion à l’aide d’un diffuseur. Pour cela, il faut mettre quelques gouttes de ces trois huiles essentielles dans votre diffuseur avant de l’allumer. Afin de ne pas saturer l’air, veillez à l’arrêter après 10 minutes de diffusion.

Autres astuces :

  1. Si vous prévoyez de voyager dans un pays où les moustiques sont coriaces,  vous pouvez compléter l’action des huiles végétales et essentielles en suivant un traitement homéopathique environ trois semaines avant votre départ. Pour plus d’information, je vous invite à consulter un homéopathe ou à vous rendre dans une pharmacie proposant des produits homéopathiques.
  2. Une étude datant de juin 2000 révèle que les femmes enceintes sont deux fois plus attrayantes pour les moustiques – car elles produisent plus de chaleur – que celles qui ne le sont pas.(3) Si votre femme est enceinte, éviter les disputes qui risqueraient de vous mener tout droit sur le canapé et vous éloigneraient de votre solution anti-moustique naturelle.

Quels sont les remèdes naturels pour soulager les piqûres de moustique ?

soulager-les-piqures-de-moustiques

Les principaux remèdes naturels pour soulager rapidement les piqûres de moustiques sont :

  • Les glaçons : le froid va contracter les vaisseaux sanguins, ce qui contribue à réduire le gonflement et à anesthésier la peau de sorte à diminuer l’inconfort et l’envie de se gratter. Utilisation : entourer plusieurs glaçons d’un linge et poser le tout sur la piqûre. Cela vous soulagera immédiatement.
  • Le vinaigre : c’est un antiseptique naturel qui permettra de lutter contre les démangeaisons. Utilisation : imbiber un coton de vinaigre puis le laisser poser une trentaine de minute sur la piqûre.
  • Le gel d’aloe vera : c’est simple, ce gel est LA SOLUTION pour soigner de nombreux problèmes de peau ! Comment l’utiliser ? vous en déposez sur la piqûres pour favoriser la guérison et limiter l’envie de se gratter !
  • L’huile essentielle de lavande aspic (lavandula latifolia) ou l’huile essentielle de vraie (lavandula angustifolia) : ces huiles essentielles sont idéales pour soulager les piqûres d’insectes. Utilisation : en mettre une goutte sur la piqûre.

les-piqures-de-moustiques

 

Nota Bene : Les bosses provoquées par les piqûres de moustiques sont une réaction allergique à la salive des moustiques. La réaction varie d’une personne à l’autre mais en moyenne, elle ne dure pas plus de 24 heures. Néanmoins, certains cas peuvent présenter des allergies plus graves. Par conséquent, si après vous être fait piquer vous avez le visage qui enfle, une gêne respiratoire ou d’autres symptômes inquiétants, il sera urgent de consulter un médecin. Par ailleurs,  sachez les enfants sont plus sujets aux allergies.

 

 

Anecdote

Comme promis, passons à la petite anecdote pour les lecteurs que cela intéresse ! Il y a environ trois ans, alors que j’étais en voyage à Rome, j’ai été dévorée par les moustiques ! Jamais je n’avais connu cela auparavant. En effet, habituellement, ils ne s’attaquaient pas à moi. Malheureusement, il faut croire que mon sang était appétissant pour les moustiques Romains.

Surprise de les attirer autant, je n’avais pas prévu de remède anti-moustique naturel dans ma trousse d’urgence. Cette année là, je me suis rabattue sur ce que j’ai pu me procurer dans l’urgence : bracelets, produit chimique à se mettre sur la peau « offert » par mes hôtes – bien que j’ai horreur de ça, j’ai tenté l’expérience –, prise anti-moustique dans la chambre, raquette électrique pour les tuer car ils ruinaient mes nuits… UN CAUCHEMAR ! Hélas, rien ne fonctionnait ! C’était un calvaire car dès que j’entrais dans une pièce, plusieurs moustiques venaient se poser sur ma peau ; je suis repartie de Rome avec plus d’une centaine de piqûres sur tout le corps. Par chance, aucun moustique n’était vecteur de maladie. Cependant, je suis repartie traumatisée par cette mauvaise expérience et bien décidée à trouver une solution anti-moustique efficace afin de ne plus jamais revivre cela !

À présent, j’utilise les huiles végétales et les huiles essentielles pour repousser les moustiques et depuis maintenant trois ans, je n’ai plus jamais été piquée !

Pour terminer sur une note positive, voici une citation du Dalaï Lama :

« Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir ».

Et vous, êtes-vous un aimant à moustiques ? Si oui, avez-vous trouvé des solutions pour les éloigner ? Avez-vous déjà testé les huiles essentielles et les huiles végétales pour prévenir les piqûres de moustiques ?


Sources :

(1) La consommation d’alcool stimule l’attraction des moustiques ; Département de médecine biodefence, Faculté de médecine, Université médicale et pharmaceutique de Toyama, Sugitani, Japon.

(2) Préférence d’atterrissage d’Aedes albopictus (Diptera: Culicidae) sur la peau humaine parmi les groupes sanguins ABO, les sécréteurs ou les non-secouristes et les antigènes ABH ; Journal of Medical Entomology; juin 2004.

(3) Les moustiques préfèrent les femmes enceintes ; Roger Dobson, 2000, British Medical Journal.

Partager cet article

Passionnée par la cosmétique, la santé et soucieuse de l’environnement, j’ai suivi des formations en dermo-cosmétique naturelle, aromathérapie… Créé ce blog ainsi que la marque de cosmétiques naturels et biologiques RemèTerre – clin d’oeil à mon nom de famille. En parallèle, j’aide les personnes à prendre soin de leur peau grâce à des méthodes naturelles. Si vous avez des questions ou besoin de conseils, je serai ravie de vous répondre à travers les commentaires.

Laisser un commentaire