Quels sont les fruits qui poussent au printemps ?

fruits-de-printemps

Comme évoqué dans mon article concernant les fruits qui poussent en hiver, il est meilleur de consommer des fruits et légumes de saison pour notre santé et pour l’environnement. Par conséquent, je vous propose de découvrir les principaux fruits cultivés en France et qui seront à maturation au printemps.

 

La Fraise

la-fraise

Selon la variété, la saison de maturation des fraises s’étend de mai à septembre.

Comment la choisir ? La fraise doit être assez brillante avec un pédoncule bien vert et sentir bon, n’hésitez pas à faire confiance à votre nez. Ne vous fiez pas trop à la couleur car elle dépend beaucoup de la variété.

Comment la conserver ? Vous pouvez la conserver 48h au réfrigérateur mais c’est vraiment la limite ; l’idéal étant de la consommer rapidement.

Comment la consommer ? La fraise doit être passée sous l’eau mais sans la faire tremper car elle risque de perdre tout son goût. Il faut aussi retirer la collerette verte qui est toxique. Elle est souvent mangée crue mais vous pouvez la faire cuir pour en faire une confiture ou un coulis. La cuisson peut se faire à la casserole 10 à 15 minutes ou au four pendant 5 min à 240°c.

Comment l’intégrer dans un dessert ? Certains l’aimeront avec de la chantilly, d’autres dans une tarte  ou un smoothie… La fraise se suffit à elle-même mais il y a tellement de façon de la cuisiner que vous trouverez des tas de recettes sur internet.

Comment l’intégrer dans un plat ? Nous n’avons pas tellement l’habitude de voir des fraises dans nos plats, pourtant elles marient très bien avec de la menthe ou du basilic, alors pourquoi ne pas la tester dans un taboulé.

Quels sont les principaux bienfaits de la fraise ? Peu calorique, elle regorge de vitamine C, A et B9 (cette dernière est importante pour les femmes enceintes). Elle est aussi riche en minéraux comme le magnésium ou le phosphore.

La Cerise

la-cerise

La récolte des cerises se fait entre mai et juillet. Là encore, tout dépend de la variété.

Comment la choisir ? Le pédoncule – la queue – de la cerise doit être vert et solidement attaché, signe que le fruit est frais. Choisissez plutôt les cerises qui sont brillantes, charnues et colorées.

Comment la conserver ? Le premier geste est d’éviter d’acheter les cerises qui ont déjà des traces de meurtrissures car elles ne se garderont pas très longtemps. Ensuite, l’idéal sera de consommer les cerises le jour-même. Toutefois, il est possible de les conserver environ trois jours à température ambiante et jusqu’à cinq jours au réfrigérateur. Dans ce cas, placez-les dans une boîte hermétique pour les préserver des odeurs.

Comment la consommer ? Après l’avoir rincée, vous pouvez consommer la cerise en retirant son pédoncule. Attention à ne pas avaler le noyau. Si vous avez conservé vos cerises au réfrigérateur, il sera important de les sortir 20 minutes avant de les manger afin qu’elles puissent retrouver leurs saveurs.

Comment l’intégrer dans un dessert ? Sous forme de sorbet, dans un clafoutis, dans une tarte… Là encore, une multitude de recettes existent.

Comment l’intégrer dans un plat ? La sauce à la cerise se marie parfaitement avec les viandes mais aussi avec le saumon.

Quels sont les principaux bienfaits de la cerise ? Elle contient environ 15 % de glucides ce qui en fait le plus sucré des fruits rouges. Par conséquent, c’est également un des fruits les plus énergétiques soit environ 68 kcal pour 100g. De par sa richesse en eau et en potassium mais aussi parce qu’elle contient du sorbitol – sucre-alcool d’origine végétale – la cerise est réputée pour être diurétique.

Astuces anti-gaspi : vous pouvez faire sécher les queues de cerises puis les conserver dans un bocal afin de vous en servir plus tard pour faire des tisanes. En effet, les queues de cerises possèdent des vertus diurétiques.

L’Abricot

l-abricot

Selon les variétés et les régions, l’abricot se récolte de juin à début août.

Comment la choisir ? L’abricot est mûr lorsqu’il devient moelleux et dégage un arôme puissant. 

Comment la conserver ? Si il n’est pas mûr, vous pouvez le conserver quelques jours à température ambiante. Qu’il soit mûr ou pas, il vaudra mieux éviter de le mettre au réfrigérateur.

Comment la consommer ? Si vous souhaitez conserver la saveur de votre abricot, il faudra le consommer rapidement après votre achat. Sauf bien sûr si il n’est pas mûr.

Comment l’intégrer dans un dessert ? Vous pouvez également le mettre dans un clafoutis ou encore faire de la confiture.

Comment l’intégrer dans un plat ? il s’intègrera parfaitement dans un taboulé ou cuisiné dans un tajine.

Quels sont les principaux bienfaits de l’abricot ? L’abricot est riche en minéraux, potassium, fer, cuivre et magnésium, il est donc recommandé pour les sportifs. De part sa teneur en vitamine A, il est également intéressant de le consommer durant une grossesse. Ce fruit survitaminé encourage le bon développement du fœtus. 

La Framboise

la-framboise

La récolte des framboises commence en juin et se prolonge jusqu’à septembre pour certaines variétés.

Comment la choisir ? La framboise est très fragile. Elle doit être charnue avec des grains intacts. Attention à ne pas choisir une barquette comprenant des framboises écrasées.

Comment la conserver ? Elle se conserve au maximum deux jours au réfrigérateur – dans une boîte hermétique.

Comment la consommer ? Il s’agit d’un fruit fragile qui est à consommer rapidement, surtout si vous voulez bénéficier de toutes ces vertus. Avant de la manger, vous devez rincer les fruits mais ne surtout pas les laisser dans l’eau.

Comment l’intégrer dans un dessert ? La tarte aux framboises est une valeur sûre. Une mousse à la framboise est également un classique qui est délicieux.

Comment l’intégrer dans un plat ? Pour cet été, je vous conseille un gaspacho de framboises-tomates-poivrons.

Quels sont les principaux bienfaits de la framboise ? La framboise est riche en fibres, en vitamine C – à condition de la manger fraîchement cueillie – et en minéraux. De plus, elle est très peu calorique, à savoir, 38 calories pour 100g.

La Pêche

la-peche

Les pêches sont mûres entre mai et début septembre selon les variétés.

Comment la choisir ? La pêche arrive à maturité lorsqu’elle dégage beaucoup d’arômes et devient tendre. Si elle ne dégage pas un agréable parfum de pêche, c’est qu’elle n’est pas mûre ou pas bonne !

Comment la conserver ? Quelques jours à température ambiante si la pêche n’est pas mûre.

Comment la consommer ? Après l’avoir rincée, vous pouvez la manger avec la peau en faisant attention au noyau.

Comment l’intégrer dans un dessert ? La pêche Melba est sans doute le dessert le plus connu mais vous pouvez également sublimer ce fruit dans une crumble ou en préparant un sorbet.

Comment l’intégrer dans un plat ? La pêche est délicieuse sur un toast accompagné de féta et dans les tajines. Aussi, c’est un fruit qui s’accorde très bien avec les viandes.

Quels sont les principaux bienfaits de la pêche ? Riche en eau, la pêche est peu calorique (40 kcal/100 g). Elle contient également beaucoup de potassium, magnésium, phosphore et fer. Enfin, elle regorge de vitamine C, fibres et carotènes, indispensables à la peau.

 

Bonne nouvelle : 71% des produits bio consommés en France sont « made in France ».(1)

À présent vous en savez plus sur les fruits de printemps. Pour terminer, je rappelle que pour bénéficier des bienfaits de tous ces fruits, en plus de consommer local, il est également préférable de consommer des produits issu de l’agriculture biologique.

Et vous, faites-vous attention aux saisons lorsque vous faites votre marché ? Avez-vous des bons plans à conseiller : bonnes adresses, marché bio… ? Merci de faire partager votre expérience en écrivant vos commentaires au bas de cet article.


Source :

(1) Agence bio : L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE CONFIRME SON DÉVELOPPEMENT EN FRANCE : UNE BONNE NOUVELLE POUR L’EMPLOI ! 

 

Partager cet article

Passionnée par la cosmétique, la santé et soucieuse de l’environnement, j’ai suivi des formations en dermo-cosmétique naturelle, aromathérapie… Créé ce blog ainsi que la marque de cosmétiques naturels et biologiques RemèTerre – clin d’oeil à mon nom de famille. En parallèle, j’aide les personnes à prendre soin de leur peau grâce à des méthodes naturelles. Si vous avez des questions ou besoin de conseils, je serai ravie de vous répondre à travers les commentaires.

Laisser un commentaire