La sève de bouleau peut-elle vaincre la cellulite et soigner l’eczéma ?

la-sève-de-bouleau

Les propriétés de la sève de bouleaux sont nombreuses mais souvent méconnues. En parlant de ce sujet avec mon entourage, beaucoup s’interrogeaient sur les points suivants : Quelles sont les vertus de la sève de bouleau ? À quel moment de l’année doit-on faire une cure de sève de bouleau ? La sève de bouleau agit-elle vraiment contre la cellulite ? Est-elle efficace pour soigner l’eczéma ? Je vais répondre à ces questions dans cet article. En bonus, je vais vous dire si ce remède a été efficace sur moi car oui,  je fais partie des 90% de femmes qui ont de la cellulite et depuis peu, des 2 500 000 français qui ont de l’eczéma… La vie est trop injuste !

 

Quelles sont les vertus de la sève de bouleau ?

vertus-seve-bouleau

La sève de bouleau est connue depuis le moyen âge notamment dans les pays du nord de l’Europe. On lui prête de nombreuses vertus et les principales sont d’aider à :

  • réduire les calculs rénaux,
  • libérer le corps des toxines,
  • baisser le taux de cholestérol dans le sans,
  • calmer les rhumatismes et l’arthrose,
  • préserver les cellules du vieillissement,
  • vaincre la fatigue,
  • perdre du poids,
  • soigner ou soulager certains problèmes de peaux (couperose, eczéma, acné…)
  • reminéraliser les os…

Malgré des recherches approfondies, je n’ai pas retrouvé de preuves scientifiques de ces bienfaits – mis-à-part concernant ses qualités nutritives. C’est pourquoi, j’ai décidé de réaliser mes propres tests. Dans la suite de cet article, je vais m’intéresser plus particulièrement à ses vertus dépuratives et son action sur l’eczéma mais avant cela, voyons à quel moment de l’année commencer « la purge ».

bon à savoir : La sève de bouleau possède des qualités nutritives tels que des sucres (glucose, fructose), acides animés (citrulline, glutamine, asparagine…) acides organiques (malique, succinique), protéines et minéraux (1). Notez qu’elle contient : du calcium, potassium, magnésium, phosphore, fer, silicium, manganèse, cobalt, cuivre, chrome, lithium en concentration variable selon les lieux de récolte (2).

Attention : ne pas confondre sève de bouleau avec jus de bouleau. Ce dernier provient d’une extraction des feuilles et les propriétés sont bien évidemment différentes.

À quel moment de l’année doit-on faire une cure de sève de bouleau ?

 

cure-seve-de-bouleau

 

Quoi de mieux que le printemps pour détoxifier votre corps ? La nature est bien faite puisque c’est en février/mars/avril maximum que vous pourrez commencer votre cure de sève de bouleau. Pourquoi ? Il y a trois raisons à cela :

  • cette eau aux multiples vertus est extraite au début du printemps, avant que les bourgeons n’apparaissent.
  • Afin de profiter pleinement de ses bienfaits, il est important de la consommer fraîche,
  • En avril, ce sera vraiment le dernier carat pour vous en procurer car les producteurs sont rapidement en rupture de stock.

Comment l’utiliser ?

 

Parmi vous,  certains s’interrogent peut-être : Pendant combien de temps doit-on faire cette cure ? Quelle quantité faut-il boire ? Quel goût et quel aspect ça a « ce truc là »? Est-ce que cela coûte cher ? Éléments de réponses :

  • Durée de la cure : il est recommandé de faire une cure de 21 jours.
  • Posologie : la cure consiste à boire un demi-verre par jour soit un bidon de 3 litres sur 21 jours. Certains préconisent de faire une cure sur 5 semaines ce qui équivaut à un bidon de 5 litres. Pour une meilleure action détoxifiantes, d’autres conseillent de boire un verre par jour d’environ 25cl pendant 21 jours auquel cas vous aurez besoin d’un bidon de 5litres.
  • Aspect : liquide transparent qui ressemble à de l’eau, d’où son surnom « eau de bouleau ».
  • Odeur : eau sulfureuse (ou œuf pourri, au choix).
  • Goût : buvable bien que l’odeur ne donne pas trop envie de le boire, on s’y fait avec le temps. Évidemment, ça ne se boit pas comme du petit lait ou du mojito, mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour se débarrasser de sa cellulite ?
  • Tarif : gratuit si vous la récoltez vous-même, sinon, comptez entre 30 et 45€ les 3 litres et ça monte jusqu’à 60€ pour 5 litres.

Nota bene : il est préférable de boire la sève de bouleau le matin, à jeun, et de la conserver au réfrigérateur.

 

 La sève de bouleau agit-elle vraiment contre la cellulite ?

 

cellulite

Comme évoqué précédemment, grâce à des recherches approfondies concernant la sève de bouleau, j’ai lu à plusieurs reprises que cette « eau de printemps » renforce le système veineux, agit sur la rétention d’eau, aide à éliminer les toxines et par conséquent, elle serait efficace contre la cellulite.

« Celluliteuse » depuis de nombreuses années – morphologie, abus de plats riches ou manque de sport ? Les trois peut-être ? – j’ai voulu tester l’efficacité sur la cellulite et l’eczéma en faisant une cure de 3 semaines – cure commencée le 22 avril.

La cure est terminée, ma cellulite est-elle encore là ? OUI. Cependant, je reconnais que seul un miracle aurait pu délocaliser toute cette cellulite incrustée. Il est évident, que pour bien mesurer l’efficacité, j’aurais dû me bouger un peu plus les fesses durant cette cure et sans doute stopper les petits écarts quotidiens : glaces, pâtisseries, fromages, apéro… Mais comment résister à toutes ces tentations ?

À retenir : je reconnais qu’il y a eu une petite amélioration sur l’effet « peau d’orange » et demande donc à re-tester.

 

La sève de bouleau est-elle efficace pour soigner l’eczéma ?

 

eczema-seve-de-bouleau

J’ai mené une étude sur deux « cas » : mon père et moi. Après les 3 semaines de cure de sève de bouleau, j’ai effectivement constaté que je n’avais plus d’eczéma. Néanmoins, je tiens à souligner que mon eczéma est ressent. Vous l’aurez compris, j’aime vérifier l’efficacité des « produits », c’est la raison pour laquelle, mon papa a également servi de cobaye. Comment aurai-je pu l’épargné lui qui d’une part à de l’eczéma de contact depuis des années, d’autre part, est habitué à me servir de « rat de labo » ? Il n’a pas eu le choix que d’accepter mon cadeau : « tiens papa, voici de la sève de bouleau. Tu en bois un demi verre par jour à jeûn, tous les matins. Rendez-vous dans 21 jours pour voir comment se porte ton eczéma. ». La cure est terminée et là encore, j’ai constaté une net amélioration ! Nous sommes aujourd’hui le 1er juin et il n’a quasiment plus rien !

Erreur de débutante : je n’ai pas pris de photo. L’année prochaine, il serait intéressant de refaire ce test sur plusieurs sujets et de prendre des photos avant/après.

 

Résultat des tests : Efficacité sur l’eczéma 8/10, sur la cellulite 5/10.

 

En conclusion, la cure de sève de bouleau est à re-tester l’année prochaine, en étant plus motivée pour vaincre ma cellulite. En effet, en voyant l’efficacité sur l’eczéma et autres petits problèmes de peau – petits boutons blancs par exemple -, je pense réellement que la sève de bouleau arrive à détoxifier le corps. Rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau test où je serai plus rigoureuse. Au programme : activité physique + moins d’excès de plats riches + sève de bouleau + palper rouler.

Si vous avez des astuces naturelles pour combattre la cellulite et l’eczéma, vous pouvez en parler dans les commentaires !


 Sources :

(1) Composition and Properties of Birch Sap, Heikki Kallio, Department of Biochemistry and Food Chemistry, University of Turku

(2) http://www.tetedortie.com/actus-2/

Partager cet article

Passionnée par la cosmétique, la santé et soucieuse de l’environnement, j’ai suivi des formations en dermo-cosmétique naturelle, aromathérapie… Créé ce blog ainsi que la marque de cosmétiques naturels et biologiques RemèTerre – clin d’oeil à mon nom de famille. En parallèle, j’aide les personnes à prendre soin de leur peau grâce à des méthodes naturelles. Si vous avez des questions ou besoin de conseils, je serai ravie de vous répondre à travers les commentaires.

2 commentaires sur “La sève de bouleau peut-elle vaincre la cellulite et soigner l’eczéma ?

  1. Coucou Virginie
    Article très intéressant, comme toutes les filles je cherche le remède miracle pour limiter la cellulite 🙂 J’attends tes prochains aticles

    1. Bonjour,
      Je vous remercie 🙂 Les remèdes contre la cellulite, j’en ai trouvé mais ils ne sont pas tout à fait miraculeux car ils nécessitent tout de même quelques efforts :
      – faire du sport,
      – avoir une alimentation relativement équilibrée,
      – se masser les zones « celluliteuses » chaque jour !
      Prochainement, je ferai un article sur la cellulite où j’expliquerai cela plus en détail.
      En attendant, restez fidèle à ce blog car si je trouve la formule qui permet de manger des tartiflettes tout en perdant des centimètres, c’est promis, je ferai partager ma découverte !

Laisser un commentaire