Comment réaliser une sauce pesto maison ?

sauce-pesto-maison

La majorité des personnes qui suivent notre actualité étaient intéressées par la recette de la sauce pesto maison que nous avons montré sur nos réseaux sociaux ! Ce soir, j’ai pensé à vous en mangeant des « linguine al pesto » mais surtout en cuisinant ! J’ai réalisé une courte vidéo, un article pour celles et ceux qui préfèrent lire. Vous allez voir que c’est ultra simple à réaliser, rapide et délicieux (huuuum, j’en salive encore). Avant de vous divulguer la recette et l’histoire de cette succulente sauce, je vous propose d’en découvrir les bienfaits. Information importante : les personnes qui n’aiment pas l’ail, passez votre chemin !

Les bienfaits de la sauce pesto maison

pesto basilic maison

Je ne vous le cache pas, la sauce au pesto est riche en lipides et en calories (pour notre recette il faut compter environ 670 calories pour 100g). Néanmoins, il est bon d’en manger de temps en temps ! En effet, chaque ingrédient qui compose cette sauce possède des bienfaits intéressants pour notre santé, à savoir :

  • Le basilic : riche en antioxydants, en vitamines et en minéraux, consommer régulièrement du basilic aide à lutter contre les radicaux libre et donc d’agir contre les signes de l’âge. Grâce à sa forte teneur en vitamine K, il contribue à renforcer les os et il a une action anticoagulante. Il possède également des propriétés antibactériennes. Exemple :  mâcher des feuilles de basilic permet d’atténuer les infections des gencives. (1)
  • Les pignons de pin : en raison de sa forte teneur en antioxydants (dont les vitamines A,B,C,D,E et K), les pignons de pin permettent de ralentir le processus de vieillissement notamment grâce à sa richesse en vitamine E. Ils sont également très riches en protéines (surtout pour ceux provenant d’Europe) et en minéraux tels que le calcium, magnésium, potassium, manganèse, phosphore et fer. Précautions : attention si vous êtes allergiques aux fruits à coques.
  • Le parmesan et le pecorino : riche en protéines, calcium et en vitamine B2, il est bon d’en consommer mais à petite dose car ils contiennent également beaucoup d’acides gras saturés, c’est-à-dire, qu’à forte dose, cela devient mauvais pour le système cardiovasculaire.
  • L’huile d’olive : élément indispensable du régime méditerranéen, elle est anti-inflammatoire, antioxydante et vasodilatatrice. (2)
  • L’ail : il possède des vertus antibactériennes et antioxydantes grâce entre autre à l’alline qu’il contient.

Comment choisir ses pignons de pin ?

Riche en acides gras polyinsaturés, ils rancissent vites ! Les pignons de pin que nous trouvons dans les commerces sont donc souvent rances. Je vous conseille d’en acheter en petite quantité et de vous en procurer dans des magasins qui renouvelle régulièrement leurs stocks pour avoir un produit le plus frais possible. Conservation : 3 mois au réfrigérateur et jusqu’à 9 mois au congélateur. En revanche, si vous trouvez des pignons de pin non décortiqués, ils se garderont plusieurs mois.

Recette de la sauce pesto au basilic

Avant de commencer à cuisiner, je vous rappelle qu’il est important de se laver les mains ! Pour les avoir propres et douces, rien de mieux que Le Savon Blanc RemèTerre ^^ et je suis sincère ! Cliquez-ici pour accéder à la fiche produit ou ici pour savoir ce qu’est un savon fabriqué par saponification à froid.

Ingrédients

 

Maintenant commençons par lister les ingrédients ! Pour 4 personnes, il vous faut :

  • 25 grosses feuilles de basilic ou 50 si elles sont petites,
  • 40 grammes de pignons de pin,
  • 25 grammes de parmesan,
  • 25 grammes de pecorino,
  • 10cl d’huile d’olive extra-vierge
  • 1 gousse d’ail
  • une pincée de sel
  • du poivre

Évidemment, je vous encourage à vous procurer des ingrédients biologiques !

Matériel

Passons au matériel. Deux possibilités s’offrent à vous :

  1. Préparer la sauce à l’aide d’un mortier,
  2. Utiliser un robot mixeur.

Pour ma part, j’utilisais un mortier avant mais depuis peu, j’ai investi dans un robot, c’est plus rapide et tout aussi bon à mon sens.

Préparation

Il est préférable de respecter un certain ordre lorsque vous préparez cette sauce, à savoir :

  1. Mettre les feuilles de basilic préalablement nettoyées dans le robot ainsi que les pignons de pin et l’ail. Mixer.
  2. Ajouter le parmesan, le pecorino, une pincée de sel puis mixer à nouveau.
  3. Incorporer l’huile et mixer jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
  4. C’est prêt !

Si vous n’avez pas de pecorino, vous pouvez le remplacer par du parmesan, auquel cas, cela fera 50g de parmesan. Aussi, vous pouvez réaliser des variantes de cette sauce en remplaçant le basilic par de la roquette ou du persil par exemple !

Nota Bene : la préparation se conserve quelques jours au réfrigérateur et jusqu’à 3 mois au congélateur.

L’histoire de la sauce au pesto !

sauce-pesto-maison

Originaire d’Italie – de Gènes en Ligurie pour être précise – cette sauce plus connue sous le nom de « pesto alla genovese » existe depuis le milieu du 19e siècle. Giovanni Battista Ratto est le premier Chef à avoir cité cette recette dans le livre « La cuciniera Genovese » mais il est probable que la recette remonte à plus loin ! En génois, pesto se prononce « pestou » car les o se prononce ou dans ce dialecte. Ce mot vient du verbe génois « pestâ » qui signifie « écraser ».

En France, nous avons notre version de la sauce pesto qui vient de Provences. On l’appelle « la sauce au pistou » et il est préparée sans pignons de pin. C’est l’arrivée des Génois entre Marseille et Nice qui a fait voyager cette sauce !

Bon à savoir : d’autres régions d’Italie ont adapté cette sauce à leur sauce ! Par exemple à Trapani – en Sicile -, on remplace les pignons de pin par des amandes et on ajoute également de la tomate. On appelle cela le « pesto alla trapanese ». Tandis qu’en province de Catane – toujours en Sicile – on préfère les pistaches aux pignons de pin.

Bonus : Quelques idées pour accompagner cette sauce !

Au cas où vous seriez à court d’idées, je vous ai préparer une petite liste des aliments qui se marient bien avec cette sauce ! Les voici :

  • Valeurs sûres : cette sauce s’accordent à merveille avec des pâtes ou du riz !
  • Plus léger : vous pouvez assaisonner vos tomates, salades asperges, champignons avec, c’est très bon !

Et de votre côté, avec quoi mariez-vous la sauce pesto ?


Sources : 

(1) Etude sur les activités antioxydantes des herbes anciennes.

(2) huile d’olive extra vierge et maladie cardiovasculaires : avantages pour la santé humaine. Etude menée à l’université de la Sapienza à Rome. 

Partager cet article

Passionnée par la cosmétique, la santé et soucieuse de l’environnement, j’ai suivi des formations en dermo-cosmétique naturelle, aromathérapie… Créé ce blog ainsi que la marque de cosmétiques naturels et biologiques RemèTerre – clin d’oeil à mon nom de famille. En parallèle, j’aide les personnes à prendre soin de leur peau grâce à des méthodes naturelles. Si vous avez des questions ou besoin de conseils, je serai ravie de vous répondre à travers les commentaires.

2 commentaires sur “Comment réaliser une sauce pesto maison ?

Laisser un commentaire